• Post category:Colombie
  • Post last modified:19/08/2020

Salento est un village certes, très touristique, mais aussi plein de charme. Il est situé dans la zone de l’Eje Cafetero en Colombie, c’est à-dire, où se produit le café. Il est possible de visiter des plantations de café, explorer la très belle Vale de Cocora et bien plus encore.

Comment aller à Salento?

Arrivées à Bogota, une succession de bus nous attend pour arriver jusque chez Stefany, qui habite dans un petit quartier du sud de Bogota. Il est très animé par plein de magasins en tout genre font vivre le quartier. Et même une relativement bonne boulangerie ce qui n’est pas vraiment facile à trouver en Amérique du Sud. Bogota est entourée de montagnes et culmine à 2600 m d’altitude. Je rencontre sa maman, une dame très gentille qui nous a préparé à manger.

Nous passons l’après-midi à laver toutes nos affaires sales du trek en Amazonie et mangeons un bon repas avant de partir voir danser le flamenco par Teresa rencontrée à Puerto Narino.

Le lendemain, nous nous rendons dans le centre ville où nous mangeons une spécialité locale. L’Ajiaco est une soupe de poulet, pomme de terre et maïs en assez grande portion comme habituellement en Colombie.

Puis, Stefany me dépose à l’aéroport j’y retrouve Laetitia, une amie et ancienne collègue qui vient voyager une dizaine de jours avec moi.

A peine arrivée, nous partons en bus de Bogota jusqu’à Armenia avec environ 10 heures de trajet et beaucoup de virages. Puis, nous partons pour Salento avec un trajet de 1h30. Il est aussi possible de prendre un avion jusqu’à Armenia ou Pereira.

Où dormir à Salento?

Nous dormons à l’hostel Cedro Negro que je recommande fortement.  Il vient d’ouvrir quand nous y séjournons. Il est très propre, sympa, fonctionnel et dispose d’une terrasse couverte qui surplombe Salento. Ce petit hostel qui mérite de s’y reposer.

Que faire à Salento?

Se promener dans les rues colorées du village

Le village de Salento est super mignon avec ses portes, balcons et fenêtres colorés. C’est très agréable de voir toutes ces couleurs vivent.

Monter au point de vue au dessus du village

La vue que l’on a après avoir monter les quelques 100 marches jusqu’au mirador est splendide et donne sur une jolie vallée et la porte d’entrée pour la Valle de Cocora ainsi que le parc de Los Nevados.

Faire la randonnée de la Vale de Cocora

Le lendemain matin, départ pour la Valle de Cocora, nous mettrons 8 heures à faire le chemin entier mais en prenant vraiment notre temps avec des pauses relativement longues. Cela demande normalement environ 5-6 heures de marche. Il est préférable de commencer tôt le matin: vous pouvez prendre une jeep depuis Salento qui vous emmène jusqu’au village de Cocora où vous commencez la marche. La Vale est magnifique sous le soleil avec ses immenses palmiers (les plus haut au monde pouvant atteindre 60 mètres de hauteur) qui caractérisent vraiment cet endroit.

Nous arrivons à la Finca La Montana d’où nous avons une jolie vue sur les montagnes environnantes.

Nous nous retrouvons ensuite à la Casa de los Colibris où vous payer 500 pesos pour entrer mais avez droit à un chocolat ou une agua de panela (genre de jus de canne à sucre) et surtout l’ocasion de voir plusieurs types de colibris différents.

La descente est plus difficile car humide mais sur la fin vraiment splendide également, nous repassons des petits ponts en bois qui donne un décor digne d’Indiana Jones.

Visiter une plantation de café

Puis, nous partons visiter une plantation de café qui s’avère être très intéressante même si je n’aime pas le café.

Nous rentrons en 4×4 les cheveux au vent et préparons un apéro dînatoire dans notre chambre avec du fromage et du saucisson! Qu’est-ce que ce la fait du bien de se sentir un peu comme à la maison!
Merci encore Laetitia !!!

Faire un trek dans le parc national de Los Nevados

Jour 1

Nous nous renseignons depuis deux jours pour éventuellement faire un trek dans le parc de Los Nevados. Cela nous paraît difficile étant donné que nous n’avons pas non plus une condition physique d’alpiniste mais trouvons l’agence Salento trekking où Diego nous explique tout et nous partons finalement le lendemain pour un trek de trois jours.

Il est 6h du matin et nous partons pour la Valle de Cocora d’où notre trek débute.

Notre guide Cristian est très calme et nous explique tout ce qu’il peut étant donné qu’il randonne dans ces montagnes depuis environ 15 ans. Nous sommes donc à une altitude de 2400m et montons jusqu’à 3400m.

Sa femme nous accueille et nous prépare un petit thé ainsi que le dîner. La vue depuis la ferme est splendide car elle surplombe la ravine.

Après un bon petit repas, il est temps de faire dodo. Ce n’est vraiment pas le top du confort mais en réalité comme un refuge et nous avons de la chance car la possibilité de prendre une douche chaude ce qui nous servira bien pour ne pas attraper froid.

Jour 2

Le lendemain, c’est parti pour la grosse journée. Nous devons monter jusqu’à 4700 m d’altitude, atteindre la base de la montagne « Paramillo del Quindio  » avant 10h du matin et redescendre jusqu’à la ferme dans la même journée. Après une montée difficile, nous arrivons à la Finca Buenos Aires (ancienne ferme des parents de Don Javier où sa maman a planté ce magnifique arbre) où nous reposons un instant avant de repartir pour la montée.

Nous continuons notre ascension qui est de plus en plus difficile et arrivés au point de vue Cristian nous explique qu’il va être compliqué de pouvoir arriver à temps à la base et que nous ne pourrons pas monter au sommet et qu’il a du coup une alternative qui est de monter un autre sommet à 4400m au lieu de 4700 m mais qui nous permettrait d’avoir une belle vue également.

Nous abandonnons avec difficulté l’idée de monter le Paramillo mais nous nous motivons tout de même pour le « Chispas« . La montée est difficile mais nous avons droit à un paysage qui me rapelle le désert d’Atacama au Chili et son altiplano. Le « paramo » est le nom de cette végétation si particulière qui se retrouve à partir d’environ 3800 m d’altitude et principalement composée de « Frailejon  » (sorte de cactus mais tout doux).

Après un dernier effort pour l’ultime montée, nous sommes tellement heureuses d’être arrivées et avons littéralement droit à un spectacle naturel magnifique à 360 degrés. Nous pouvons voir les sommets les plus importants de tout le parc qui culmine pour la plupart aux alentours des 5000 m (Santa isabel, Ruiz, Quindio, Tolima). Cristian nous dit que nous sommes très chanceuses car cela fait deux mois au moins qu’ils n’ont pas eu une telle chance avec les conditions météorologiques.

Nous profitons une bonne demi-heure de cette vue à coupé le souffle et redescendons un peu à l’abri du vent pour manger et essayer les feuilles de coca qui sont très utilisées à mâcher pour le mal des montagnes, car nous commençons à avoir mal à la tête.

La descente se ferra avec un bon mal de tête que le vent n’améliorera pas mais toujours sans pluie. Nous retournons dans la Finca de Don Javier car l’autre chemin que nous devions emprunter au retour, qui est par ailleurs beaucoup plus difficile, est apparemment vraiment plein de boue aux dires des autres randonneurs qui ont visiblement galéré pendant des heures. Nous décidons donc de revenir passer une nuit avec cette famille drôle et très gentille.

Jour 3

Le lendemain matin, nous avons de nouveau droit à un joli lever de soleil et redescendons tranquillement jusqu’à Cocora où nous mangerons avec notre super guide.

En trois jours, nous aurons donc monté 2000 m et descendu ces mêmes 2000 m avec au retour la fierté d’avoir quand même réussi à monter jusqu’à une telle altitude ensemble et surtout d’avoir eu droit à cette vue époustouflante. C’était une expérience hors du commun, en tout cas en ce qui nous concerne et que nous ne sommes pas prêtes d’oublier!

Merci Salento Trekking et Cristian!

Nous partons le lendemain en stop pour Jerico, petit village très charmant en direction de Medellin.

Invitation à Épingler sur pinterest
Tu as aimé cet article ? Hésite pas à lui laisser une note!
[Total: 0 Average: 0]
  • 17
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.