• Post category:Colombie
  • Post last modified:19/08/2020

Capitale de l’état d’Antioquia, Medellin est une ville colombienne connue (il y a encore 15 ans) comme la ville la plus dangereuse au monde.

Pourquoi visiter Medellin?

C’est aujourd’hui en train de devenir une des villes les plus modernes d’Amérique du Sud. C’est une ville au passé tumultueux mais qui est aussi en pleine transformation. En effet, elle est aussi bien moderne qu’historique ce qui l’a rend très attractive.

Que faire à Medellin?

Visiter le quartier el Poblado

A peine arrivée, j’y retrouve Anne avec qui j’avais passé une semaine sur l’Amazone jusqu’à Leticia. Je loge dans le quartier El poblado. C’est le quartier très touristique et aussi très cher mais très sécurisé. Il est aussi rempli de bons endroits où bien manger avec plus de diversités, ce qui fait du bien.

Visiter le centre ville et la Place Botero

Le lendemain, je pars pour le Free city tour. Il est très intéressant et nous fait passé par la mairie, la place du gouvernement, la Plaza de las luzes et aussi le centre ville. Mais aussi la Plaza Botero où sont exposées de nombreuses oeuvres de l’artiste Botero. J’y rencontre George, un grec très sympathique. Notre guide nous explique que les évènements qui se sont passés à Medellin sont tellement nombreux que le peuple ne se souvient pas forcément de chaque grenade ou explosion qui ont pu exister dans la ville.

En apprendre un peu plus sur l'histoire de Medellin

Les paisas, habitants de Medellin et de la région d’Antioquia se souviennent tout de même des moments difficiles par lesquels le pays mais aussi leur ville sont du passé. Pourtant, ça se sent qu’ils ont envie d’aller de l’avant en modernisant la ville et la rendant plus agréable. Des pistes cyclables sillonnent la ville et on pourrait presque se croire en Europe par moment. Chaque coin de rue a pourtant une histoire assez tragique. Mais les paisas veulent cette histoire derrière eux.

À la fin du tour, nous passons par la place San Antonio. En 1995, lors d’une foire populaire une bombe de 15kg de dynamite placée proche d’une oeuvre de Botero explose. Elle fait 20 morts et 99 blessés. L’artiste refusa le retrait de sa sculpture détruite. En effet, il en offrit une nouvelle à la ville « El pajaro de la paz » (L’oiseau de la Paix) afin que personne n’oublie ce tragique attentat. Mais aussi pour montrer que le peuple ne doit pas abandonner et doit se tourner vers le futur.

Beau message qu’il continuera de propager en offrant à la ville de nombreuses sculptures. La majorité de celles-ci se situent aujourd’hui notamment au Musée de Antioquia. Mais aussi sur la place qui porte son nom. Cet attentat fût l’un des nombreux qui ont pu avoir lieu à Medellin et en Colombie  et aillant apparemment pour origine la guerilla.

Parenthèse sur l'histoire colombienne

Il faut savoir que l’histoire de la Colombie et de Medellin durant le dernier siècle a été très violente pour ses habitants. Ils ont du subir la peur des attentats, enlèvements, assassinats, viols, séquestrations inopinées pendant des années dus à plusieurs protagonistes de l’histoire.

En effet, entre le narco-trafic dont nous avons tous entendu parler concernant Pablo Escobar, les paramilitaires, les politiques et les forces armées de la guerilla (FARCS et bien d’autres), le pays n’était plus régit de façon stable. Et cela a engendré énormément de douleur. Je t’invite vraiment à lire un peu plus en détail l’histoire de la Colombie et de la ville de Medellin car c’est vraiment intéressant. Et si tu es sur place rendez-vous à la Casa de la Memoria qui relate des témoignages très touchants liés à cette période compliquée de l’histoire colombienne.

Quoiqu’il en soit cette histoire ce ressent. Elle fait aussi en sorte que chaque colombien souhaite profondément que l’on reparte avec une bonne image du pays. Ils veulent que l’on puisse la propager afin qu’à l’échelle internationale les étrangers ne voient plus la Colombie comme le pays de Pablo Escobar (nom qu’il est d’ailleurs délicat de prononcer à Medellin) ou bien des FARCS mais comme un pays en reconstruction qui a énormément à offrir.

Goûter la Bandeja Paisa

Nous terminons ce tour avec une vision plus claire de l’histoire récente du pays. Nous décidons ensuite d’aller déguster le plat typique de la région la Bandeja Paisa. Et nous rentrons tranquillement via le métro dont les habitants sont extrêmement fiers.

Surplomber le ville à la Aurora

Le lendemain matin, nous prenons le métro jusqu’à San Javier et c’est jour d’élections les transports sont donc gratuits. Nous en profitons donc pour monter dans le téléphérique qui nous emmènera jusqu’à La Aurora.

Nous arrivons sur une plateforme qui nous donne une vue magnifique sur la ville. On se rend compte à quel point elle est étendue.

Puis, nous décidons de redescendre par un chemin qui n’en est pas vraiment un. Mais il suis le téléphérique. On veut éviter la longue attente pour le téléphérique en ce dimanche d’élections. C’était sans compter sur le degré de pente du chemin que j’ai parfois descendu sur les fesses. On aura au moins bien rigolé.

Observer l'art de rue à la Comuna 13

Nous redescendons ensuite vers San Javier et nous dirigeons vers la Comuna 13.

Chaque quartier de Medellin et des grande ville colombienne a un numéro de commune que les habitants ne connaissent pratiquement plus d’aujourd’hui. La comuna 13 est un peu particulière car elle est ornée d’immenses graffitis. En effet, aujourd’hui c’est un quartier très touristique de Medellin. La plupart des gens prennent un tour pour visiter ce quartier. J’ai entendu dire qu’il était très bien et assez authentique mais je ne l’ai pas fait.

Nous décidons de vagabonder par nos propres moyens. C’était encore il y a quelques années le quartier le plus dangereux au monde. Après un projet d’urbanisme avec ses escalators de 385 mètres ainsi qu’une initiative sociale pour donner aux jeunes la possibilité de s’exprimer à travers l’art de rue, ce quartier de Medellin est beaucoup moins dangereux.

Il a pourtant été témoin  malheureusement d’une opération militaire sanglante, mais le quartier est maintenant un incontournable pour les touristes qui se rendent à Medellin. Nous aurons la chance de voir de nombreux sourires sur les visages des enfants ayant organisé un toboggan improvisé.

Regarder un match de Coupe du Monde en Colombie

Les quelques jours suivants sont dédiés à quelques balades où je rencontre une architecture très moderne ainsi que de petits endroits assez sympas comme le Mercado del Rio, mais aussi les matchs de cette Coupe du Monde 2018 partagés avec les Colombiens. L’ambiance est bien sûr au rendez-vous.

Je visite également le Pueblito Paisa qui n’a pour moi réellement d’intéressant que la vue l’on a de la ville.

Monter en téléphérique au Parc Arvi

Puis, avec Paolo, rencontré à l’hostel nous allons au Parque Arvi qui si tu ne pars pas ensuite pour une randonnée dans le parc, n’a d’intérêt que le petit espace vert où l’on peut pique niquer.

Par ailleurs, la vue du téléphérique jusqu’à Santo Domingo est très belle et nous décidons de redescendre à pied à travers les quartiers à flanc de collines. J’aime m’imprégner de ces atmosphères et les habitants nous crient d’ailleurs des « bienvenue » car ils ne doivent pas avoir vraiment l’habitude que les touristes s’aventurent dans des endroits hors des sentiers battus(considérés comme dangereux).

Où dormir à Medellin?

Enfin, cette semaine est également ponctuée de sorties, de cours de salsa, de rencontres, de tour à vélo le soir et d’apéros sur le rooftop de mon hostel. J’ai logé à l’hostel Los Patios que j’ai payé un peu plus cher que d’habitude (15 euros la nuit) mais qui a tellement d’avantages que j’y retournerais. Les chambres sont très bien organisées et propres, le personnel est génial.

J’ai pu y prendre des cours de salsa ce qui était très pratique. Il y a aussi des cours d’espagnol, une grande cuisine et espace commun ainsi qu’une salle de jeux et une salle de travail. Elle sert bien aux digital nomads. Enfin, il dispose d’un rooftop pour les soirées, pour lire l’après-midi, dormir dans les hamacs ou tout simplement admirer le coucher de soleil sur la ville.

Medellin est une ville en plein mouvement et sera dans les 10 prochaines années sûrement l’une des villes les plus prisées au monde pour les voyageurs grâce aussi à son printemps éternel. Ne manque pas de t’arrêter à Medellin si tu passes par la Colombie.

Que faire autour de Medellin?

Visiter Guatapé

Guatapé est un peu un passage incontournable quand on passe à Medellin. C’est un joli village à environ deux heures de route Medellin. J’ai eu l’occasion de le visiter pendant mon voyage en Colombie avant d’arriver à Medellin.

Visiter le village de Santa Fé de Antioqua

Santa Fe de Antioquia est à environ deux heures de bus du terminal Norte de Medellin.

J’arrive dans le petit hostel Green Nomad très sympathique avec sa piscine qui rafraîchit des journées où la chaleur se fait pesante.

Village très mignon bordés de rues et d’églises de l’époque coloniale, je m’y balade et me rend après environ une heure de marche jusqu’au Puente Occidente qui enjambe le fleuve Cauca. Très beau panorama entre rivière et montagne. Je rencontre également sur mon chemin des chercheurs d’or et oui cela existe encore!

Je rentre en stop grâce à un papy sur son scooter et mange au petit marché. Le Musée Juan del Corral vaut le détour pour comprendre un peu plus l’histoire de la ville et il est gratuit. Le lendemain la France joue contre l’Argentine. Étant la seule française à regarder le match, une poignée d’habitants se joint à moi pour supporter la France autour d’une bière.

Je repars le soir même en bus de nuit pour la petite ville de Necocli avec un beau souvenir du département d’Antioquia.

Une nouvelle aventure commence: je me dirige vers Capurgana sur la côte caribéenne.

Invitation à Épingler sur pinterest
Épingle de Medellin
Tu as aimé cet article ? Hésite pas à lui laisser une note!
[Total: 0 Average: 0]
  •  
  •  
  •  
  •  

La publication a un commentaire

  1. ANTUNA Marie-Jo et Thierry

    Quelles preuves de courage et quelle détermination tu nous montres encore une fois!! Tout ce que tu nous fait découvrir est magnifique et très surprenant, on est tellement loin ici de deviner qu’il existe autant de merveilles. J’en apprends plus avec toi que par les livres et la télé. C’est tellement plus intéressant et vrai raconté et vu par toi!
    On te fait plein de bisous et te souhaitons plein de nouvelles belles visites dont on attend le résumé et les photos avec impatience.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.