• Post category:Brésil
  • Post last modified:18/08/2020

Vivre dans une famille brésillienne aura été un moment inoubliable de mon voyage au Brésil. Tout autant que de donner une conférence devant 200 lycéens.

Ma famille brésilienne

Voici cette famille formidable avec qui j’ai passé presque deux semaines. Leticia, que j’avais rencontré à Parnaiba et ses parents (Batista et Enilda) qui m’ont hébergée et considéré comme leur fille.

J’ai trouvé une deuxième famille ici. Je n’oublierais pas tous ces bons moments!!! Obrigada a a familia Barbosa estava um grande prazer!

Et aussi Davi, mon chouchou. Un petit garçon très attachant et intelligent avec qui j’ai même eu une belle discussion philosophique. Beijos meu amor!

Visite de la cascade du coin

Batista nous emmène avec son camion pour le coucher du soleil dans un petit endroit simple et mignon: Balneario Caratininga et plus tard dans la semaine, nous allons nous baigner près de Graça à une super cascade.

Nous restons un bon moment à profiter de cette belle « Cachoeira do Belizario » qui compte deux paliers. Nous nous arrêtons au premier et admirons la vue. Nous rentrons les cheveux au vent dans la benne du camion. Que c’est bon de se sentir vivante: j’imagine que beaucoup de voyageurs seront d’accord. C’est comme ça que le voyage devient une addiction…

La cuisine brésilienne

Je ne peux m’empêcher dans cette article de parler de la cuisine d’Enilda et en général de ce que l’on mange au Brésil.

Premièrement, pour ce qui est des repas salés la base est la même que dans de nombreux pays. C’est-à-dire: du riz (souvent avec des spaghettis aussi), des haricots (rouges, blancs, fèves peu importe). Le tout souvent accompagné de viande grillée ou mijotée un peu façon boeuf bourguignon et souvent très salée par rapport à nos habitudes européennes.

Le « Baião de dois » une spécialité du Nordeste du Brésil pour réutiliser les restes on refait un plat où l’on mélange riz et haricots avec éventuellement du bacon ou saucisses fumé et fromage.

Deuxièmement, les fruits sous toutes les formes mais essentiellement en jus! Quel délice entre banane, fruit de la passion, caju, acérola, graviola, citron vert, ananas, orange tangor et mangue. Il y en a tellement! Comme celui-ci qui est un « ata »: très bon!

Troisièmement, ici existe le « lanche » c’est un genre de goûter. Sauf que c’est quasiment un repas à part entière. On peut manger des galettes de tapioca comme pour le petit-déjeuner, les brésiliens adorent ça.

Visiter la forêt d'Ubajara

Nous partons aux aurores pour un petit weekend dans le parc national d’Ubajara et sommes accompagnées par un joli lever de soleil.

C’est parti pour une petite randonnée de 3 heures à travers la forêt. On est accompagnées des singes prego, d’une végétation particulière et ponctuée par des points de vue époustouflants et de magnifiques cascades.

Toujours des cascades

Nous profitons enfin de la cascade Cachoeira do Cafundo et d’un soin balnéo. Nous passons le reste du week-end avec les amis de Leticia et profitons d’un après-midi à Boi Morto, un endroit entre cascade, bassin et piscine et profitons du beau temps.

Vivre au rythme brésilien

J’apprends un peu du « forro » une danse qui ressemble un peu au séga réunionnais et à faire une bonne caipirinha! Le lendemain nous rentrons à Graça et nous promenons dans le village. C’est tellement paisible la vie dans l’intérieur du Brésil.

Faire une conférence devant 200 lycéens

Alan, ami de Leticia et professeur d’Anglais dans un lycée a organisé une rencontre pour les jeunes qui le souhaitent afin de répondre à leurs questions sur mes voyages, les différences entre la France et le Brésil et aussi sur l’apprentissage de l’Anglais. Alors on prend un bus, on arrive au lycée et on teste les micros.

Si bien qu’environ deux cents jeunes étudiants sont venus et étaient heureux de ce moment tout comme moi d’ailleurs. J’ai eu droit à des témoignages très émouvants de leur part et à de nombreux selfies. Une séance de questions/réponses où j’ai même chanté en portugais devant tout ce monde ahahah! Quelle expérience !!! Une jeune fille ma dit qu’elle n’oubliera pas ce moment et qu’elle n’oubliera pas de suivre mon conseil et de réaliser ses rêves sans jamais abandonner…

Cela ne peut que me rendre heureuse car si j’ai au moins réussi à faire passer ce message à une personne alors j’ai gagné ma journée!

Merci à Alan, Leticia, au directeur du lycée mais aussi à tous les jeunes présents pour ce moment inoubliable et si spécial que je n’oublierai jamais! Si tu as l’occasion lors de ton voyage au Brésil de pouvoir vivre quelques semaine dans une famille ou avec les locaux tu ne le regretteras pas!

Nous partons ensuite vers Jericoacoara ensemble avec Alan et Leticia pour le week-end.

Invitation à Épingler sur pinterest
Femme tissant un chapeau dans le Ceara au Brésil
Tu as aimé cet article ? Hésite pas à lui laisser une note!
[Total: 0 Average: 0]
  • 4
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.