J’ai décidé de tout quitter pour voyager en  Amérique du Sud. Mon aventure commence une transatlantique en bateau-stop sans avoir jamais naviguer. Voici le récit de cette expérience hors du commun.

C’est parti pour l’aventure d’une vie, avec comme tu peux t’en douter un mélange de sentiments (appréhension, excitation, tristesse de quitter les proches et soif de découverte).

Après avoir trouvé un premier bateau pour rejoindre les Caraïbes et avoir tout organisé en fonction, j’ai du me lancer de nouveau dans les recherches, les propriétaires ayant décidé de reporter leur traversée.

Arrivée à Las Palmas aux Canaries

J’arrive à Las Palmas sur l’île de Gran Canaria le Samedi 13 Janvier. Et j’ai commencé à me renseigner pour aller à la marina et chercher un bateau afin de traverser l’Atlantique en tant qu’équipière.

Je n’ai pas eu besoin de chercher bien loin. Car dans l’hostel où je loge(Elmundostel) je rencontre 5 français tous aussi sympathiques et intéressants les uns que les autres.

J’ai donc appris où était la marina de Las Palmas, comment rentrer sur les pontons et essayer de discuter et rencontrer les skippers. L’objectif est donc de trouver un bateau pour rejoindre un capitaine sur l’île de Sal au Cap-Vert.

Si tout se passe bien, nous devrions ensuite rejoindre le Brésil après une traversée de l’Atlantique d’environ 12 jours. Je ne serais pas joignable et au milieu de l’océan pendant ce temps.

Les recherches n’ont pas vraiment abouties. Mais j’ai passé une semaine très agréable avec des personnes passionnées et passionnantes.

Groupe de futurs équipiers

Nous avons décidé avec Alexis (l’équipier qui comme moi devait rejoindre le Cap-Vert) de prendre un billet d’avion trois jours plus tard. Et nous visitons Gran Canaria en attendant.

Visite d' Arehucas

Nous décidons de profiter d’être sur cette île pour visiter un peu et partons donc à Arehucas en stop.

Nous arrivons, non sans mal, dans une petite ville très mignonne dominée par l’imposante église SanJuan Batista.

Coupole église d'Arucas
Église d'Arehucas

Mais le bon plan à connaître de la ville d’Arucas, c’est sa distillerie. Pour une entrée à 2,50 euros tu peux visiter une partie de la cave. Mais aussi comprendre le processus de fabrication du rhum et voir la chaîne de mise en bouteille.

Et enfin déguster à volonté, ou presque, tous les rhums de la gamme Arehucas ainsi que les liqueurs Crois moi ça fait beaucoup, même en restant raisonnable. Nous ramenons une bouteille pour notre capitaine. Nous avons flâné dans les petites rues du village de Teror avant de rentrer en stop de nouveau. Cette fois nous somme plus chanceux une voiture nous fais faire le trajet d’une traite.

Fût de rhum Arehucas
Cave rhum Arehucas
Dégustation de rhum Arucas

Découverte de Las Palmas

De retour en ville, une promenade dans les rues du centre historique de Las Palmas s’impose. Ses bâtiments à l’architecture coloniale rappellent les couleurs éclatantes des maisons de Trinidad à Cuba et toute l’Histoire des colonies. Mais aussi les grandes découvertes de Christophe Colomb qui partira en 1492, explorer les Indes au départ des Canaries après avoir ravitaillé sa flotte.

La Casa Colon donne un lot d’informations. Elle permet une bonne compréhension de ce que pouvait être une traversée de l’Atlantique à l’époque. Le musée a même une reconstitution de la cabine du capitaine.

En résumé: un musée très intéressant à visiter.

Bâtimentd'une rue de Las Palmas
Chambre Christophe Colomb
Marquetterie musée Chirstophe Colomb
Perroquet au musée

Visite de Tejeda

Pour ce dernier jour aux Canaries, nous décidons de nous rendre à Tejeda (petit village de montagne). Nous voulons y faire une randonnée d’une ou deux heures. Mais c’était sans compter sur la difficulté à rejoindre le village. Le stop ne fonctionne pas et les bus que nous prenons font beaucoup d’arrêts. Arrivés à Tejeda, la randonnée s’avère trop longue pour rentrer avant le départ du dernier bus pour rentrer à Las Palmas. Nous trouvons une autre voiture qui nous emmène plus haut et ne sommes pas déçus de la vue au sommet. Nous rentrons donc à Las Palmas après avoir profiter du paysage.

Village de tejeda
En haut d'un point de vue de randonnée à Tejeda

La suite du voyage commence le Dimanche 13 Janvier: départ pour le Cap-Vert pour retrouver Guy, notre capitaine.

Tu as aimé cet article ? Hésite pas à lui laisser une note!
[Total: 0 Average: 0]
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.