• Post category:Argentine
  • Post last modified:02/11/2020

Tu viens visiter la Patagonie Argentine et tu sais pas si tu dois passer par San Carlos de Bariloche? Tu veux y aller mais tu ne sais pas quoi y faire et y voir ou tu cherches des infos pour préparer ton itinéraire en Amérique du Sud?

Je te partage mon expérience, mes bons plans et les super randos que j’ai pu y faire, mais aussi les galères (et oui ça arrive en voyage aussi).

Cela a été mon premier voyage avec mon copain à l’intérieur du pays, depuis mon installation en Argentine.

À savoir: je ne te donne pas d’indication de prix car l’inflation est tellement importante en Argentine que tout change très rapidement et je ne veux donc pas t’induire en erreur.

En gros, en ce moment c’est vraiment très rentable de voyager en Argentine car le peso est très dévalué et donc en euros ça augmente ton pouvoir d’achat!

Que faire à Bariloche en Argentine?Et surtout autour!

La ville se situe au pied de la Cordillères des Andes et de la frontière avec le Chili. Elle s’appelle en fait « San Carlos de Bariloche », mais tout le monde dit Bariloche (ça se prononce « Barilotché »).

La ville se trouve à 893m d’altitude et compte environ 112 000 habitants.

Elle a été décrété au niveau national comme « Capitale argentine du tourisme d’aventure » (rien que ça!).

Les meilleures périodes pour y aller sont soit de fin février à fin mars ou de mi-novembre à mi-décembre. À cette période, ce n’est plus la haute saison (janvier/février).

Si tu veux aller en rando en montagne, essaie quand même de venir de fin décembre à fin-février, sinon tu rencontreras trop de neige sur tes randos.

On a donc préparé nos sac à dos. On a fait environ 8h de bus de nuit depuis la ville de Bahia Blanca. C’est une ville sans grand intérêt sur la côte atlantique argentine. Mais c’est par là qu’on vit.

Les paysages avant d’arriver à Bariloche étaient vraiment sublimes. Beaucoup de lacs, de montagnes et de forêts de pins.

En arrivant, on est allés directement à l’hostel et on a profité des premiers jours pour se reposer, visiter la ville et goûter à tout plein de bonnes choses.

1. Gastronomie locale: Bières / Chocolats / Fondue

San Carlos de Bariloche est aussi appelée la « Petite Suisse argentine ». Ce n’est pas pour rien!

Car quand tu te balades dans le centre de cette petite ville, tu comprends vite pourquoi elle porte ce surnom.

Tu y trouveras de la fondue dans les restos, des bières artisanales et des chocolateries à n’en plus finir…

Je t’assure que même si le fromage de la fondue est pas aussi bon qu’en Suisse ou en France, quand t’es en manque de fromage, t’es content de pouvoir te sentir un peu à la maison.

Je te conseille donc de tester les bières locales et le chocolat à différents endroits.

Tu auras l’embarras du choix mais je t’ai quand même prévu une petite section « où manger? » un peu plus bas.

2. Se balader au bord du lac Nahuel Huapi

La « petite Suisse » est située au bord du lac Nahuel Huapi, qui représente une superficie de plus de 550 km2 (un peu moins que le lac Léman).

Il y avait des vagues assez importantes quand on y était mais c’est quand même super agréable de s’y promener.

Si tu y vas en été, libre à toi de te baigner. En Mars, on a vu pas mal de locaux piquer une tête.

Si t’es pas aussi frileux(se) que moi, alors ça ira, sinon abstiens-toi ahahahah!

Le lac est vraiment magnifique surtout quand on peut l’observer depuis les montagnes pendant une rando.

Je te parle juste en dessous des endroits qu’on a adoré en rando pour avoir des superbes vues panoramiques.

3. Camper à Colonia Suiza

Après deux nuits dans Bariloche, on a décidé d’aller à Colonia Suiza et de rester y camper.

On a donc pris la ligne de bus 10 pour faire le trajet Bariloche – Colonia Suiza.

À notre arrivée, on a cherché un camping et on a trouvé le Camping Huenei Ruca.

Il est située juste au bord du lac Perito Moreno (rien à voir avec le glacier) et dispose d’une petite plage de galets.

C’est vraiment un super spot pour camper, pique-niquer ou même faire du canoë sur le lac.

C’était vraiment génial parce qu’en plus il n’y avait personne au mois de Mars.

On y est resté presque une semaine au final. L’endroit était tellement génial et paisible qu’on avait plus envie de partir.

Il y a une cuisine à disposition et une salle à manger. Et si tu n’as pas de tente, mais juste un sac de couchage, tu peux aussi réserver un lit.

Enfin, si tu n’as rien de tout ça, tu peux aussi réserver des petites cabanes.

Comme il n’y avait personne, ils nous ont proposé la cabane à un prix vraiment très abordable sur la fin de notre séjour.

Le village est aussi très mignon avec ses vieilles maisons en bois. Tu peux aussi faire un tour au marché artisanal et au « patio de comidas ».

Enfin, la dernière attraction du village c’est la brasserie Berlina(très connue en Argentine). Tu peux aussi bien la visiter, qu’aller y boire un verre ou faire une dégustation.

La partie extérieure ouverte est vraiment sympa pour boire un verre au soleil après une rando!

À savoir pour Colonia Suiza:

– Tu trouveras quelques petits endroits où acheter les produits de première nécessité, mais c’est quand même assez cher. Je te conseille d’acheter tout ce dont tu as besoin à Bariloche.

Emmène assez d’argent en liquide car il n’y a pas de distributeur. On a du se rapprocher de Bariloche pour acheter ce que l’on ne trouvait pas là bas et retirer de l’argent. Donc si tu peux éviter de perdre du temps comme nous c’est quand même plus sympa.

– Le bus ne passe pas très régulièrement. Renseigne toi auprès du chauffeur et des habitants au cas où. Pendant notre séjour, il n’y a pas eu de bus pendant deux jours car il y avait une course Ironman …

Je te mets quand même le site pour voir les horaires normaux même si je te conseille toujours de demander.

4. Randonner dans le Parc National Nahuel Huapi

Justement, en parlant de rando… Le parc national du même nom que le lac te permet des activités diverses et variées.

En hiver, les montagnes sont recouvertes de neige et donc la ville devient une station de ski.

En été, argentins et étrangers s’y retrouvent pour profiter des beaux paysages et des randonnées.

On a décidé de faire un petit trek sur 3 jours au départ de Colonia Suiza.

Et c’est peut-être la plus belle rando que j’ai fait de ma vie. On a laissé ce dont on avait pas besoin au camping et on a chargé nos sacs pour trois jours.

On avait décidé de dormir dans les refuges, mais on a quand même emmener de quoi faire à manger.

Voici ce qu’on avait prévu:

Jour 1: Colonia Suiza – Laguna Negra

Jour 2: Refugio Italia – Refugio Lopez

Jour3: Refugio Lopez – Colonia Suiza

Tu pourras trouver encore plein d’autres infos utiles sur le site du parc national Nahuel Huapi.

Le Club Andino (ouvert de 9h à 15h et de 16h à 20h) est le lieu où tu pourras trouver vraiment toutes les infos sur les randos, leurs profils, dénivelés et aussi savoir si les refuges sont ouverts.

Ensuite, je te conseille de passer à la Intendencia del Parque Nacional (ouvert de 08h à 16h) pour t’enregistrer si tu pars en rando. Les deux bâtiments sont proches l’un de l’autre et en plein centre de la ville.

Jour 1: Colonia Suiza - Laguna Negra

Le premier jour, on part donc avec nos sacs à dos surtout chargés de nos sacs de couchage, de vêtements de rechange et de nourriture.

La rando débute à la sortie de Colonia Suiza (juste avant un petit pont de pierre).

On longe une rivière qui descend de la montagne. C’est le point de repère de cette rando. Le but étant d’arriver à la source de celle-ci: la Laguna Negra.

La montée commence tranquillement pendant environ 3 heures.

On a fait des petites pauses au bord de la rivière pour reprendre des forces et grignoter quelque chose.

Puis, on a passé deux rivières et ensuite commence une bonne montée d’1h30 en forme de lacets.

En haut de cette montée, on a eu droit à une magnifique vue panoramique aussi bien sur la Laguna Negra et le Refuge Italia que sur les contrebas de la montagne.

Le refuge Italia est situé juste au bord de la Laguna Negra et tu devras passer une dernière fois la rivière grâce à une mini passerelle pour l’atteindre. Attention à ne pas mettre les pieds dans l’eau à ce moment (elle est glacée!).

On arrive tout juste à la tombée de la nuit au refuge pour se faire à manger, discuter avec les autres randonneurs et aller dormir.

Le refuge est petit mais quand même assez grand pour une trentaine de personnes. La vue sur la lagune est superbe et c’est très convivial. Pense bien à réserver en haute saison!

Profil de la rando

Difficuté: Moyenne

Distance: 11km

Temps: 5/6heures (selon ton niveau)

Dénivelé: 800m

Particularités: passages de rivières, magnifique vue panoramique

Jour 2: Laguna Negra - Refugio Lopez

Le deuxième jour, une journée bien plus compliquée nous attend.

On fait le tour de la laguna, en faisant attention aux petites plaques de glace, qui se sont formées dans la nuit et on arrive de l’autre côté.

Puis, on commence une première ascension: celle du Cerro Bailey Willis (1950m).

Pendant toute cette rando, il faut vraiment faire attention à où tu mets les pieds. Il y a vraiment beaucoup de pierres les unes sur les autres et cela peut vite créer des petits éboulements.

Après avoir longé la crête, on passe un premier col. On redescend ensuite tout ce que l’on a monté et on se retrouve dans une mini vallée au milieu des montagnes.

On en profite pour s’arrêter manger dans l’herbe et avec une vue magnifique.

À ce moment-là, on est quand même à peu près conscients de la montée très raide qui nous attend mais on prend le temps de profiter du paysage.

On repart ensuite pour cette montée assez raide et on prend vraiment notre temps pour monter ce qui me permettra de ne pas avoir mal aux genoux.

Arrivés en haut du Cerro Lopez(2076m), on part explorer jusqu’au Pico Turista.

De là, on a droit à une vue magnifique à 360° sur le lac et le parc Nahuel Huapi, mais aussi sur tous les sommets des environs, dont le Cerro Tronador enneigé.

C’est vraiment splendide et je ne pense pas avoir eu la chance jusque là de faire une rando avec un aussi beau panorama. On en reste bouche bée et on en profite pour contempler le spectacle.

Le temps joue contre nous et il est temps de repartir pour descendre jusqu’au refuge.

À ce moment-là, on commence à être bien fatigués, mais il faut descendre sur un terrain assez instable et pendant un bon moment au moins 1h30 si tu fais attention à tes genoux (comme c’est mon cas).

On voit enfin le Refugio Lopez et on est bien contents d’arriver. On y prend le repas du soir et on part dormir directement.

Profil de la rando

Difficuté: Difficile

Distance: 8km

Temps: 8h (selon ton niveau et selon tes temps d’arrêts)

Dénivelé: 500m

Particularités: 2 montées raides et 2 descentes raides, chemin sur des tas de pierres qui peuvent rouler

Jour 3: Refugio Lopez - Colonia Suiza

Le lendemain matin, la vue sur le lac est encore sublime et on aura eu la chance d’avoir trois jours de ciel bleu. On déjeune donc tranquillement et on redescend à Colonia Suiza.
 
La descente n’a rien à voir avec celle de la veille. Elle est longue et ennuyante car elle forme des lacets sur une piste qui n’a pas vraiment d’intérêt.
 
Si tu ne vas pas jusqu’à Colonia Suiza, tu peux prendre le chemin qui te fais arriver sur le Circuito Chico pour reprendre le bus vers Bariloche.
 
On prend alors des raccourcis pour descendre plus rapidement d’un lacet à un autre. Attention là aussi aux éventuelles chutes. On est un peu aventuriers faut dire et puis à deux c’est plus simple.
 
Puis, on se retrouve dans une forêt de pins qui nous amène jusqu’à la route de Colonia Suiza.
 
Enfin, on arrive à Colonia Suiza et on se prend une petite bière à Berlina pour fêter ces trois jours de trekking magnifiques.
Profil de la rando

Difficuté: Moyenne

Distance: 4km

Temps: 2/3h (selon ton niveau)

Dénivelé: 800m

Particularités: lacets et pistes de voiture

Si tu n’as pas de souci de genoux pour les descentes, je te conseille de le faire dans l’autre sens car c’est bien moins difficile.

Pour toutes les randos et treks des alentours de Bariloche tu peux te rendre sur le site Bariloche Trekking.

Tu pourras y trouver les cartes et profils de randos pour t’aider à planifier ton séjour.

5. Faire le tour du Circuito Chico et de Llao Llao en vélo

Le Circuito Chico est un circuit de 27km de route. Tu peux le faire en voiture, en van, avec une excursion mais aussi en vélo.

C’est l’option qu’on a choisi.

On a pris le bus 13 depuis Colonia Suiza et on a demandé au chauffeur de nous déposer à l’arrêt le plus proche du lieu où on allait louer nos vélos (l’arrêt c’est le Km 18).

Tu peux aussi venir de Bariloche avec la ligne 20 et t’arrêter aussi au Km 18.

Pour la location de vélo, on a choisi Circuito Chico Adventure: ils sont très sympas et très professionnels!

Ils te feront faire un petit tour sur un mini circuit aménagé pour voir comment tu t’en sors.

Puis, ils te feront signer un papier et une assurance au cas où s’il t’arrive quelque chose, ils viennent te récupérer.

Tu vas comprendre pourquoi je te raconte tout ça.

On a donc laissé nos sacs à dos dans leur local et on a commencé notre tour par les montées les plus importantes.

On a vraiment eu un super beau temps et de jolis points de vue.

Il y a pas mal d’arrêts sympas à faire avec de magnifiques vues panoramiques.

Tu peux aussi t’arrêter à la Brasserie Patagonia, même s’il faut quand même faire attention, car après tu dois encore rouler.

Je t’en parle car c’est un super spot pour boire un verre au coucher du soleil aussi!

Lac Nahuel HUapi depuis la brasserie Patagonia de bariloche en argentine

Seulement voilà à vélo, il y a aussi des risques…

On était en train de rouler en descente et à la fin de la descente, il y avait un virage à 90°. J’ai vu mon copain le prendre un peu trop vite et voler au dessus du vélo.

Grosse frayeur! qui s’en est suivi par de grosses douleurs, une visite chez les pompiers, puis à l’hôpital et enfin une opération du poignet, il y a peu.

Je suppose que tu comprends pourquoi je t’en parle. Ce circuit est vraiment magnifique mais attention aux nombreuses descentes et virages sur le parcours.

Car sinon tu n’auras pas l’occasion de le terminer, comme ça été notre cas. Et pire encore, tu peux te faire mal.

Donc je te conseille quand même de le faire car c’est vraiment beau, mais avec prudence!

La boîte de location de vélos a été vraiment top et ils sont venus nous chercher et nous ont emmené voir les pompiers pour les premiers soins.

On est ensuite rentrer à Bariloche et on a décidé de partir le lendemain pour Buenos Aires pour les soins.

Malgré le fait que notre séjour ce soit terminé de cette manière, on sait déjà qu’on retournera à Bariloche pour découvrir encore plus les alentours. Je te conseille vraiment d’y aller si tu aimes la nature, car tu seras servi(e)!

Bariloche (Argentine): Plus d'idées de visites et d'activités

Ici, je te présente tout ce que tu peux faire d’autre et qu’on avait prévu ou qu’on prévoit pour notre prochain passage.

Ce ne sont pas que des choses qu’on a faites mais j’ai quand même récupéré pas mal d’infos pour toi!

Si tu comprends un peu l’espagnol, tu pourras aussi trouver plein d’infos sur le site officiel Bariloche et sur l’instagram d’un guide de montagne de la région qui m’a hébergé en couchsurfing pendant un autre voyage.

1. Randonnée Cerro Catedral et Refugio Frey

Tu peux aussi faire cette rando dont on a beaucoup entendu parlé.

On l’avait prévu et puis on a préféré prendre notre temps plutôt que de courir dans tous les sens et on a privilégié des randos que mon copain n’avait pas déjà faites.

Tu peux prendre soit le bus « Catedral » qui t’emmène à une entrée du sentier, soit le bus 50 qui t’emmène à l’autre.

Tout dépend par quel côté tu veux commencer. En sachant, que le côté Catedral est plus facile au niveau de la montée.

La rando pour arriver jusqu’au refuge est d’environ 4 à 6 heures selon ton rythme pour 10 km et environ 700m de dénivelé.

Arrivé(e) en haut, tu peux soit y camper (il y a des emplacements exprès), soit dormir dans le Refuge Frey.

Selon la période, je te conseille de réserver ta nuit au refuge, car les refuges se remplissent vite en haute saison.

Tu peux bien sûr aller au Club Andino et demander des infos aux gardes parcs pour en savoir plus.

N’oublie pas de t’enregistrer là-bas si tu pars en rando.

Tu peux aussi trouver plus d’infos pour cette rando sur le profil de rando du site bariloche trek.

2. Lac Guttierrez

Le lac Guttierrez est le lac que tu peux observer au début de ta rando pour le Refuge Frey. Tu peux aussi le voir et le longer complètement si tu te rend à El Bolson. C’est un joli lac enclavé où tu peux aller piquer niquer pour la vue.

3. Cerro Campanario

Le Cerro Campanario est une montagne d’où tu peux avoir une vue magnifique sur le Parc National Nahuel Huapi.

Tu peux facilement y aller avec la ligne de bus 20 depuis Bariloche. Le trajet est d’environ une demi heure et tu peux t’arrêter au km 17,5 km.

Une fois descendu(e) du bus, tu auras le choix entre monter à pied ou en télésiège jusqu’au point de vue panoramique.

À pied, il te faudra environ 20 minutes pour arriver à la petite « cafeteria » d’où tu peux admirer la vue panoramique.

4. Bosque de Arrayanes et Isla Victoria

Si tu le souhaites, tu peux aussi faire une excursion en bateau sur l’île Victoria (au milieu du Lac Nahuel Huapi) et ensuite aller visiter la forêt d’Arrayanes. Ce sont des arbres à l’écorce lisse et d’une très belle couleur marron clair.

Ce sont en fait des arbustes, mais dans cette région du monde, ils ont plutôt la taille d’arbres. On a décidé de pas le faire, car on a préféré se focaliser sur les randos et niveau budget c’était une dépense non négligeable.

5. Ruta de los 7 lagos

Depuis Bariloche, tu peux aussi faire la route des 7 lacs, qui passe par San Martin de los Andes et Villa la Angostura..

Tu peux trouver toutes les infos utiles sur cet article de Faimdevoyages.

8. Visite et randonnées à El Bolson

Tu peux aussi te rendre dans la petite ville d’El Bolson à environ 1h30 plus au sud. Tu pourras aussi y faire de la randonnée et être un peu plus au calme qu’à Bariloche.

Bariloche: Où dormir à dans la petite Suisse argentine?

On a testé deux hostels différents à Bariloche. Les deux sont pas mal et ont des avantages.

Wood House Hostel

Celui-ci est un peu moins cher et moins confortable, mais le personnel est super sympa et il y a un espace extérieur super agréable.

Patagonia Jazz Hostel

Celui-ci est aussi très sympa. Le personnel a été vraiment très accueillant avec nous, surtout après la chute à vélo de mon copain! Il ont tout fait pour que ça se passe au mieux.

L’hostel est très propre et fonctionnel et en plein centre. Il n’y a donc pas d’espace extérieur.

Où manger à Bariloche?

Alors on a testé pas mal d’endroits pendant notre séjour à Bariloche donc je te mets tout ça ici!

Chocolat

Rapanui

Notre QG pendant notre séjour à Bariloche…

On y est allés plusieurs fois pour acheter du chocolat mais aussi pour leur gaufres!

Mamushka

Une autre chocolaterie très connue à Bariloche et qui fait de bons chocolats aussi!

Bières artisanales

Blest

C’est une brasserie sympa sur la route entre Bariloche et Colonia Suiza. Leurs bières sont pas mal du tout et tu peux aussi y manger de bonnes pizzas.

Patagonia

Je t’en parlais plus haut c’est la brasserie la plus sympa surtout pour la vue qu’elle offre. Elle se situe sur le Circuito Chico.

Berlina

C’est LA brasserie connue! Tu en a trois: une à Colonia Suiza, une sur la route entre Bariloche et Colonia Suiza et une dans le centre ville. Ça te donne pleins d’occasions de la tester!

Manush

De toute les brasseries qu’on a testé, c’était la meilleure je pense. La qualité des bières était était vraiment vraiment top même si tu pourras en trouver bien d’autres dans le centre ville!

Repas

La Marmite

On a mangé une fondue au fromage! Bouhhhh honte à moi… et oui j’étais en manque de fromage et franchement, même si ça n’a rien à voir avec la fondue en France ou en Suisse, c’était quand même pas mal du tout!

Fondue à Bariloche en argentine

Café Azul

On y a fait un petit arrêt et c’est une adresse sympa. Même si pas exceptionnelle non plus, mais parfaite si tu as un petit creux et que tu veux manger un petit snack pas trop cher en ville.

Burgers sur le parking du Terminal de bus

Sur le parking du terminal de bus, tu pourras trouver une petite guitoune qui ne paie pas de mine, mais où les burgers et choripans était simples et très bons.

La Creperia

Si tu as envie de crêpes, tu peux aussi te rendre à La Creperia située juste à côté de Rapanui. Les crêpes sont pas mal et pas non plus excessives.

Comment se rendre à Bariloche en Patagonie Argentine?

En Avion

Tu as la possibilité d’arriver en avion étant donné qu’il y a un petit aéroport à Bariloche. Le voyage dure environ 2h30.

Avec la compagnie Flybondi, tu peux en général trouver des bons prix entre Buenos Aires et Bariloche mais aussi depuis plusieurs autres villes argentines.

C’est une compagnie low-cost du pays, mais tu peux aussi trouver d’autres options.

Sachant quand même que Aérolineas Argentinas (compagnie nationale) est considérée comme assez chère.

En Bus

C’est selon moi, la meilleure option mais tout dépend d’où tu arrives.

Si tu pars de Buenos Aires, il te faudra quand même presque 23h de trajet pour arriver jusqu’à Bariloche. Et si tu viens de El Chalten, ça te prendra 20h au minimum.

Par contre si tu viens d’El Bolson, ce sera beaucoup plus simple (2h de route).

Tu as l’option de faire des étapes sur ton trajet et découvrir d’autres régions de l’Argentine ou bien de prendre l’avion directement.

Pour pouvoir consulter les prix et les horaires des bus en Argentine, je te conseille le site Plataforma10.

Du terminal de bus, tu pourra prendre la ligne de bus 72 qui t’amène directement dans le centre ville.

Pour payer le bus, tu auras besoin d’une carte SUBE que tu peux acheter et la recharger dans un petit kiosque.

En Van

La ville de Bariloche est située sur la mythique Route 40 ou Ruta 40!

Cette route représente un défi de voyage pour de nombreux motards, vanlifers et cyclistes.

C’est l’une des plus empruntées au monde par ceux qui voyagent en van.

Pour en avoir fait un morceau de cette manière, je t’assures que ça vaut vraiment le coup d’avoir un van.

Si vous êtes à deux c’est le top!!! Donc faites vous plaisir vous pourrez profiter encore plus des paysages.

Colonia Suiza est d’ailleurs un super endroit pour camper avec un van!

Conclusion: Bariloche (Argentine)

J’espère que je t’ai donné envie de découvrir Bariloche et ses magnifiques alentours et surtout que cet article te servira pour ton futur voyage en Argentine.

Hésite pas à me poser des questions, je te répondrai avec plaisir ici en commentaire ou même en message sur mon insta.

Tu peux aussi me faire pars de ton projet de voyage, ça me fera toujours plaisir de pouvoir t’aider davantage dans tes préparatifs.

Invitation à Épingler sur pinterest
Tu as aimé cet article ? Hésite pas à lui laisser une note!
[Total: 2 Average: 5]

Cet article a 4 commentaires

  1. Saveria

    Cet endroit est vraiment sublime, mais je me sentirais pas de faire autant de rando😅.

    1. Angel-on-Travel

      Oui tu m’étonne c’était beaucoup de randos hihihi mais il y a quand même beaucoup de choses à faire même sans la rando. C’est ça que j’aime bien dans ce coin là c’est que les activités sont vraiment diversifiées.

  2. Le titre m’a interpelée, une petite Suisse en Argentine ?! J’ai bien fait de cliquer, j’ai appris beaucoup de choses ! 🙂

    1. Angel-on-Travel

      Ça me fait super plaisir que tu aies appris des choses! J’espère que ça t’as donné envie de visiter ce petit coin de paradis!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.